Des nœuds au cerveau

Déroulé escape game Métrovélo

Il y a quelques temps, j’ai commencé à vous parler du processus de création de mes escape game et du quotidien de mon travail. En ce moment, avec Lise (de l’escape game grenoblois Au fil du dédale), nous sommes en pleine création d’un jeu de sensibilisation au vélo pour Métrovélo ! Le projet avance bien et j’avais envie de vous en parler un peu plus en détails.

Comment ça marche ?

Après avoir validé le scénario avec notre client, nous avons conçu le déroulé complet du jeu. Cela signifie :

  • Définir un scénario (c’est quoi l’histoire ? quelle est la quête ?).
  • Décider de la façon dont on pourra résoudre cette quête (on cherche quoi ? comment on y arrive ? par quels éléments intermédiaires ?).
  • Concevoir en détails toutes les énigmes permettant d’obtenir les éléments de la quête.

Ici, nous avons choisi un déroulé non linéaire. Un déroulé linéaire consiste à résoudre l’énigme A, qui m’amène à l’énigme B, qui m’amène à l’énigme C… Ici, le déroulé est plus complexe : certains éléments sont trouvés au début, mais ne peuvent être utiles avant d’avoir trouvé un autre élément débloquant, certaines choses peuvent se faire en parallèle, etc.

Je trouve ça souvent plus sympa à jouer, mais à créer ça fait un peu plus de nœuds au cerveau hi hi ! La preuve avec le schéma au-dessus, qui tente de mettre au clair l’enchaînement de nos énigmes sur ce jeu… Et ici, il s’agit d’un mini escape game de 20 minutes, alors vous imaginez pour un format plus classique de 1h à 2h ?! ^^

Et après ?

Une fois le déroulé validé par le client, on se répartir les tâches (même si on garde toujours un œil sur ce que fait l’autre ^^). Lise lance les achats de produits. Moi je me lance dans la création graphique des contenus !

Super étape où, à partir d’une feuille blanche, je vois le jeu prendre vie à travers son identité graphique.

Pour finaliser la création de cet escape game, il restera encore à faire : bricolage, tests, améliorations et formation des animateurs·trices ! 😊

4 réflexions au sujet de « Des nœuds au cerveau »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *