Le tableau des Maquisards

(51 avis client)

25,00 

En rangeant le grenier familial, Lilia Berfini découvre une malle pleine de documents de la Seconde Guerre mondiale. Intriguée, elle commence à fouiller…

Une lettre éveille sa curiosité : son arrière-grand-père, chef de la Résistance, mentionne un tableau de Van Gogh caché par ses hommes. Après quelques recherches, Lilia découvre stupéfaite que certains tableaux du peintre sont effectivement toujours portés disparus !

Lilia a besoin d’un coup de main pour décrypter les indices laissés par les Maquisards et retrouver le tableau. L’aiderez-vous dans ses recherches ?

Description

Durée : 20 à 40 minutes par jour, pendant 15 jours (aucune préparation !)
Joueurs : 1 à 4 environ (à partir de 12 ans)

Culture Résistance : ⬮⬯⬯⬯⬯
Difficulté des énigmes : ⬮⬮⬮⬮⬮
Interaction entre les équipes : ⬮⬯⬯⬯⬯

➜ Escape game en ligne :
Un jeu à faire entièrement depuis chez soi, en recevant un mail chaque matin pendant 15 jours.

➜ Documents historiques :
La grande majorité des documents utilisés pendant le jeu est authentique !

Vous aurez absolument besoin de :

  • Une adresse email
    Attention : seul le mail de l’acheteur est pris en compte pour l’envoi du jeu.
    Si vous souhaitez offrir ce jeu, achetez une carte-cadeau.
  • Un accès à internet
  • Un compte Facebook pour échanger avec Lilia sur Messenger (si vous n’avez pas de compte et ne souhaitez pas en faire, écrivez-nous !)

Ici, je réponds à toutes vos questions sur ce jeu.

« Belle recherche de documents, c’est bluffant… »
Olivier

« Chaque jour nous avons hâte de faire la suite ! »
Noémie


Escape game en ligne créé en partenariat avec Au fil du dédale


51 avis pour Le tableau des Maquisards

  1. Gerard Piwtorak

    Malgré une pléiade de personnes qui donne un avis très favorable, j’ai été déçu par cet escape Game. Un escape game est un jeu d’énigmes qui se vit en équipe. Les joueurs évoluent généralement dans un lieu clos et thématisé. J’ai trouvé les énigmes beaucoup trop complexes, à moins d’être un mathématicien de génie comme Alan Turing ou avoir des connaissances dans la cryptologie je me demande encore comment les autres joueurs sont venus à bout des énigmes. Je précise que je n’ai pas de compte Facebook ou de Messenger condition « sine qua non » pour arriver à résoudre ces énigmes. De Plus ma progression a été arrêtée par un bug informatique pendant plus jours (provenant du site le Lapin Blanc je précise) Ce qui m’a un peu stoppé dans mon élan. Bref en ce qui me concerne j’aurai préféré un jeu d’énigme qui ne soit pas associé à un compte Face-book. Par contre je dois reconnaitre que les documents du jeu sont de bonne qualité. Alors je m’interroge je n’ai surement pas le niveau pour résoudre ce genre d’énigme ou alors je dois m’orienter vers un escape game destiné à des bambins.

    • Cécilia

      Bonjour Gérard et merci d’avoir pris le temps de partager votre expérience. Nous sommes évidemment navrées qu’elle n’ait pas été à la hauteur de vos espérances. Effectivement, ce jeu est d’une difficulté très élevée : 5/5. Toutefois, le recours aux échanges avec Lilia permet de pallier certaines difficultés. Comme je vous l’avais indiqué lors de nos échanges par mail, nous proposons un compte joueurs pour toutes les personnes n’ayant pas de compte Facebook. L’échange via Messenger nous semble le plus adapté d’un point de vue immersion et permet de donner un côté humain au jeu. Nous souhaitons que tous nos joueurs puissent y accéder, d’où la suggestion de notre compte joueurs. J’espère que d’autres univers du Lapin Blanc sauront répondre davantage à vos attentes, comme les « Défis gastronomiques » par exemple, qui ont un côté ludique plus présent, c’est indéniable. Au plaisir de vous faire jouer à nouveau (sans bug cette fois ! ^^ encore toutes mes excuses pour ce désagrément).

  2. Raquel Hadida

    Un régal, ce rendez-vous quotidien (devenu une quasi-addiction !) avec ces personnages véritables de la résistance. Merci des émotions avec ces archives, de l’imagination, de la bienveillance de Lilia… et des triturages de méninges. Découverte intéressante aussi des codes utilisés pendant la guerre (mais parfois un brin complexe pour y aboutir- ou alors rajouter des indices avec Lilia ?). Et grand plaisir de replonger en imagination dans les lieux du Grésivaudan, où j’ai réalisé une mission de terrain il y a 4 ans sur l’alimentation locale… Un grand bravo pour ce travail minutieux et très original !

    • Cécilia

      Merci pour ce retour Raquel ! Ça nous fait chaud au cœur. ^^ Une mission sur l’alimentation locale ? C’est intrigant… 😀

  3. Yann

    Très intéressant, de bons moments à jouer, merci.

    • Cécilia

      Avec plaisir Yann ! Merci pour ce retour.

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *