Je ne suis pas Wonder Woman

Visuel Je ne suis pas Wonder Woman

Je ne suis pas Wonder Woman… mais je suis entrepreneure, maman, femme, fille, amie, amante… et franchement c’est pas facile tous les jours ! 😅

Suite au début officiel du déconfinement, j’avais envie de partager rapidement mon quotidien de « chef » du Lapin Blanc.

L’idée de début du confinement

Le confinement a commencé, je me suis dit : allez, on est résiliante, on ne se laisse pas abattre parce que mes évènements à venir sont déprogrammés ou parce que les réponses de mes prospects ne vont pas arriver de suite… je n’ai qu’à créer un jeu spécial confinement ! Un jeu en ligne que les gens pourraient faire depuis chez eux… tiens, un jeu sur plusieurs jours, avec un mail par jour, pour pouvoir s’occuper dans la durée. Super idée non ? 😉

Rattrapée par la réalité !

Mais bon, dans la réalité, mon Superman s’est retrouvé bloqué au Maroc au début du confinement, la crèche a fermé… et je me suis retrouvée maman à temps plein de mes deux ptits gars (3 ans et 9 mois). 😬 Autant dire que le processus de création n’a pas commencé à fond hi hi !

Heureusement Superman a réussi à rentrer à la maison, mais tout n’est pas rentré dans l’ordre pour autant. On a enchainé les maladies (Covid ?), Ptit Gars ne voulait plus se coucher le soir, Tout Ptit Gars s’est brûlé les mains… Aaaaaah !

On lâche rien !

Malgré tout on a commencé la création du jeu avec Lise, ma partenaire (dirigeante de l’escape game grenoblois Au fil du dédale et autre super maman-entrepreneure). Brainstorming d’idées d’énigmes, avancements dans le scénario, choix technologiques… pas facile ! Mais la grosse boule de noeuds a fini par se démêler petit à petit.

Pour autant, ça n’était pas gagné ! Car ce « petit jeu spécial confinement » a finalement pris BEAUCOUP plus d’ampleur que prévu. Nous nous sommes retrouvées avec un super jeu immersif dans des documents authentiques de la Seconde Guerre mondiale et une mécanique de jeu totalement différente de d’habitude. Tout a donc pris beaucoup plus de temps !

Les journées de travail étant entrecoupées de « maman viens voir l’oiseau ! » ou de « chérie faut que tu m’aides, c’est la crise là ! » et avec des horaires légèrement différents de d’habitude : alternances de semaines de 2 ou 3 jours, travail pendant la sieste de l’aprèm (qui a été un concept certains jours…), début de la journée rarement avant 9h et fin à 17h30 avec une large pause déjeuner le midi pour gérer la smala à deux… Petite productivité pour gros projet donc ! 😅 Autant dire que Superman n’était pas des plus ravis de me voir bosser dès que j’avais un instant de libre. Pff, dur de tout gérer en même temps…

Difficile d’être la mère que l’on souhaite, l’entrepreneure dont on rêve, la femme que l’on désire être… tout ça en même temps ! Malgré tout, comme de nombreuses femmes, j’essaie au maximum et quelques petites victoires mettent du baume au coeur, alors on continue. 🙂

Et on s’en sort !

On a fini par sortir notre jeu Le tableau des Maquisards. Les Ptits Gars vont à nouveau être un peu gardés, mais pas encore comme avant. La vie reprend son cours tout doucement, mais pourtant tout a changé… On en reparle une autre fois ?! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *